Etudiants

Summer Institutes for Student Leaders

Eté 2017 - Compétition fermée
Date limite : 5 février 2017

Durée : 5 semaines
Dates : du 28 juin au 2 août 2017
Disciplines : programme ouvert aux étudiants de toutes disciplines
Nombre de places : 4
Montant : toutes les dépenses liées au programme sont prises en charge

Les Study of the U.S. Institutes for Student Leaders from Europe sont des séminaires d’été d’une durée de 5 semaines ouverts à des étudiants inscrits en 1ère et 2ème année d’études supérieures. Ces séminaires se dérouleront cet été aux Etats-Unis sur des campus universitaires. Ils sont ouverts aux étudiants de nombreux pays européens, dont la France. Toutes les activités seront conduites en anglais. Ce programme est entièrement pris en charge sur le plan financier par le Département d’Etat américain et est destiné de manière prioritaire aux étudiants qui ne pourraient pas se rendre aux Etats-Unis sans ce soutien.

A la fin du programme, tous les participants assisteront à une réunion de bilan qui se déroulera à Washington DC. Il ne sera malheureusement pas possible de prolonger son séjour aux Etats-Unis au-delà de la date de fin du séjour.

Nous recherchons des étudiants motivés par l’action au service des autres, convaincus de la richesse de la diversité et de l’importance de promouvoir une société inclusive et solidaire, respectueuse de tous quels que soient leur genre, leur appartenance ethnique ou religieuse, leur situation socio-économique, leur orientation sexuelle, les handicaps auxquels ils sont confrontés. Nous recherchons des jeunes, ouverts et tolérants, engagés ou souhaitant s’engager pour l’égalité des chances et aspirant à développer leur leadership et leur capacité d’action.

TELECHARGER LA PLAQUETTE D'INFORMATION

Quels sont les critères d'éligibilité ? 

  • Avoir la nationalité française au moment du dépôt de la candidature (binationaux franco-américains non éligibles).
  • Être actuellement inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur en première année (niveau Bac+1) ou deuxième année d'études (niveau Bac+2) : en Licence 1, Licence 2, BTS, DUT, ou classes préparatoires.
  • S’engager à poursuivre ses études pendant au moins un an supplémentaire une fois de retour en France, après le séjour passé aux Etats-Unis.
  • Avoir au minimum 18 ans et au maximum 25 ans au 1er avril 2017
  • Avoir un bon niveau d’anglais (à titre indicatif, niveau B2)
  • Avoir de très bons résultats scolaires tels que le démontrent les notes, les distinctions, les appréciations des enseignants
  • N’avoir aucun séjour antérieur significatif aux Etats-Unis (plus de 7 jours consécutifs)
  • Être mature, responsable, indépendant et ouvert d’esprit
  • S’engager à participer au programme académique dans son intégralité, assister à l’ensemble des séminaires, rendre les devoirs et participer aux groupes de discussions 
  • Avoir un intérêt sérieux pour le thème du séminaire (varie selon l'année et le campus d'accueil) et pour les Etats-Unis
  • Un engagement associatif et/ou citoyen constitue un atout important

La Commission recherche des profils susceptibles de représenter la diversité française. 

Quelles sont les conditions financières ?

Le programme est entièrement pris en charge sur le plan financier par le Département d'Etat américain :

  • Frais de transport aller-retour de la ville d’origine à l’université d’accueil aux Etats-Unis y compris le voyage à Washington à la fin du programme, pris en charge
  • Exemption des frais de visa
  • Exemption des frais d’inscription à l’université d’accueil
  • Hébergement et repas sur le campus universitaire offerts
  • Allocation journalière octroyée pour les dépenses exceptionnelles
  • Assurance santé comprise
  • Frais de transport aller-retour pour participer aux entretiens de sélection à Paris pris en charge pour les candidats résidant en France métropolitaine
     

Comment candidater ? 

  1. Je télécharge, j'imprime et je lis attentivement les instructions et la liste des documents à fournir : Le lien sera affiché à l'ouverture du prochain cycle.
  2. Je télécharge le dossier de candidature à remplir en anglais : Le lien vers le dossier de candidature sera affiché à l'ouverture du prochain cycle.
  3. Je télécharge le modèle de lettre de recommandation : Le lien sera affiché à l'ouverture du prochain cycle.

Attention, les candidats sont amenés à choisir un seul des 3 séminaires proposés chaque année.

Si vous avez des questions concernant le programme ou la procédure de candidature, contactez Emily Resnier : eresnier@fulbright-france.org

Quels sont les séminaires proposés pour l'été 2017 ?

Titre accordéon: 
Summer Institute on ENVIRONMENTAL STEWARDSHIP
Contenu accordéon: 

2 places - University of Oregon 

Les participants à ce programme intensif pourront développer leurs connaissances sur des thèmes liés à l’environnement, tels que : l’utilisation responsable des ressources naturelles, la protection de l’environnement à travers la préservation, le développement durable et les pratiques agricoles durables, la sécurité alimentaire, l’écotourisme, la production énergétique (méthodes nouvelles et conventionnelles), et la gestion et le traitement des eaux. Le programme sera interactif et expérientiel, alternant rencontres avec des chercheurs, visites de sites et discussions entre participants. Les thématiques seront étudiées de plusieurs points de vue : militantisme local, initiatives citoyennes, approches liées au marché, politiques et réglementations fédérales. Le séminaire examinera également la relation entre la sécurité environnementale et la sécurité nationale. En outre, les participants aborderont la question des enjeux environnementaux dans une perspective globale et seront amenés à faire des comparaisons entre la France et les Etats-Unis. Le séminaire offrira aux participants la possibilité de dialoguer avec des législateurs, des scientifiques et des techniciens, des représentants locaux, des leaders de communautés indigènes, et d’autres acteurs clé engagés dans la protection de l’environnement. Le séminaire ambitionne de préparer les participants à être des leaders dans le domaine du développement durable. Une visite enrichissante d’une autre région des Etats-Unis est prévue où les participants pourront échanger avec plusieurs associations à but non-lucratif actives dans le domaine de l’environnement. Le séminaire s’achèvera sur une visite de Washington, DC.

Durée : 5 semaines, du 28 juin au 2 août 2017

Titre accordéon: 
Summer Institute on SOCIAL ENTREPRENEURSHIP
Contenu accordéon: 

1 place - University of Tennessee - Chattanooga 

Les étudiants de ce séminaire participeront à un programme diversifié qui examinera l’entrepreneuriat social aux Etats-Unis, notamment le développement, l’histoire, les réussites des entreprises sociales américaines et les défis qu’elles rencontrent. Le programme sera interactif et expérientiel, et comprendra de nombreuses activités - des cours et des tables-rondes mais aussi des visites d’entreprises, des rencontres avec des leaders associatifs et représentants de communautés locales. Une expérience concrète de bénévolat est également prévue. L’objectif du séminaire est de donner aux étudiants l’occasion de découvrir et d’avoir une véritable expérience pratique dans l’entrepreneuriat social dans un contexte américain et de développer des compétences pour traiter de problématiques sociales. Le séminaire abordera également : la déontologie professionnelle, la négociation commerciale, les marchés émergents et l’analyse des risques, le micro financement, la responsabilité sociale des entreprises, la planification stratégique des opérations et de l’innovation, et les femmes et les minorités dans l’entrepreneuriat. Le séminaire ambitionne de préparer les participants à être des entrepreneurs sociaux dans leur pays d’origine. Une visite enrichissante d’une autre région des Etats-Unis est prévue où les participants pourront échanger avec plusieurs associations à but non-lucratif actives dans le domaine de l’entrepreneuriat social. Le séminaire s’achèvera sur une visite de Washington, DC.

Durée : 5 semaines, du 28 juin au 2 août 2017

Titre accordéon: 
Summer Institute on CIVIC ENGAGEMENT
Contenu accordéon: 

1 place - University of South Carolina

Les participants à ce séminaire étudieront l’influence des citoyens américains – par l’action individuelle ou collective – sur le gouvernement et la société de leur pays. Il s’agira de saisir l’importance de l’engagement citoyen, d’en comprendre les formes et les objectifs et d’en mesurer l’impact en termes de renforcement des communautés, de développement économique et de leadership politique à l’échelle locale. Les participants auront l’occasion de discuter non seulement des droits civiques, de l’entrepreneuriat et de leadership mais aussi de déontologie et des médias. Des rencontres de terrain et des échanges avec des leaders de communautés, des entrepreneurs et des acteurs d’organismes à but non-lucratif leur permettront d’avoir une approche très concrète de ces sujets. Ces rencontres auront lieu sur place et au cours d’un voyage de quelques jours dans une autre région des Etats-Unis avant la conclusion du programme à Washington, DC.

Durée : 5 semaines, du 28 juin au 2 août 2017

Titre accordéon: 
Témoignages
Contenu accordéon: 

Lisez les témoignages ci-dessous des participants aux séminaires 2016, 2015 et 2014 : 

 

SÉMINAIRE "CIVIC ENGAGEMENT"

Témoignage de Louisiane Méry (Été 2016)

 

Comment résumer 5 semaines d’une expérience inoubliable aux États-Unis, en quelques lignes ? Long story short. Je viens de vivre les cinq plus belles de ma vie. J’ai d’abord beaucoup appris au niveau académique, sur le thème de l’engagement citoyen à l’Université de Caroline du Sud (University of South Carolina). Pendant les quatre premières semaines, nous avons eu plusieurs dizaines d’intervenants venus nous parler de thèmes aussi divers que la place de la religion aux États-Unis, la diversité raciale et ou le système politique. Oubliez les cours (« lectures ») ennuyeux et la relation professeur-élève étriquée et barbante. Par des activités, des mises en situations et de la pratique, les enseignements sont devenus tout de suite plus concrets pour nous. Nous avons appris les clés pour monter et mener à bien un projet.

À côté de ces conférences, nous avons pu faire du bénévolat dans plusieurs organisations dans divers domaines : Harvest Hope Food Bank, banque alimentaire pour les plus démunis, Boys & Girls Club, qui offre des activités enrichissantes aux enfants défavorisés, Habitat for Humanity, qui tente d’élargir l’accès à la propriété d’une maison aux familles moins aisées, South Carolina Advocates for Epilepsy, ou encore Lutheran Services Carolinas, organisation religieuse qui aide et intègre les réfugiés. On a pu aider à conditionner de la nourriture à distribuer, organiser des jeux avec des enfants, confectionner des chapeaux pour les malades atteints d’épilepsie, ou discuter avec des immigrés et les aider à faire leurs premiers pas sur le sol américain. Des expériences rares, précieuses et inoubliables tant j’ai l’impression d’avoir appris.

À part ces sessions, des excursions étaient également organisées : c’est ainsi que nous avons découvert la Caroline du Sud (Lexington, Charleston) mais également sa voisine du Nord en nous rendant à Charlotte, le petit New-York de la région. La dernière semaine, nous avons remonté la côte Est, pour partir à la découverte de Williamsburg (Virginie), Philadelphie (et ses fameuses marches du film Rocky) et terminer à Washington, DC, centre de décision du pays.

Bien sûr, pendant ces quatre semaines, nous avons aussi préparé un projet en groupe (« Capstone project »), que nous avons eu l’honneur de présenter devant des responsables du département d’État américain. J’ai eu la chance de créer, avec cinq autres participant(e)s de quatre pays différents, le projet « Follow your art », qui vise à enseigner l’art (musique, peinture, écriture, dessin) aux enfants et personnes âgées qui n’en ont pas l’opportunité pour élargir leurs horizons et leur permettre de s’exprimer. Nous avons réparti les rôles entre nous concernant l’organisation interne de l’organisation. Nous avons aussi pu réfléchir aux bénévoles dont nous pourrons avoir besoin, au local où se tiendraient les cours, au matériel requis et au budget que cela nécessiterait, en prenant soin d’imaginer également nos objectifs futurs. Le projet n’est pour l’instant que sur le papier, mais nous désirerions l’implanter dans nos pays respectifs (France, Grèce, Pays-Bas, Roumanie, Lettonie) dans le futur.

En plus d’être une expérience académique et culturelle, ça a été aussi une énorme expérience humaine. J’ai rencontré 21 autres européens de 15 pays différents. J’ai créé des liens indestructibles avec eux. J’ai partagé tellement de beaux moments, tellement de rires, de joies, et tellement de tendresse. L’amour, la gentillesse, l’ouverture d’esprit et la bienveillance que j’ai reçus durant ces 5 semaines sont simplement irremplaçables. Et maintenant que je suis rentrée en France, ils me manquent énormément. J’ai trouvé des amis pour la vie, voire même plus, une famille. Nous projetons déjà de parcourir l’Europe, d’aller les uns chez les autres pour se retrouver et cultiver ces précieux liens qui nous unissent désormais.

 

SÉMINAIRE "ENVIRONMENTAL STEWARDSHIP"

Témoignage de Logan Pasbeau (Été 2016)

It took 13 hours of flight with two stopovers of 4 hours each to reach Eugene, Oregon. I arrived around midnight at the Eugene airport where a program teacher was waiting for me.

Among local and professionals' presentations on environmental issues and leadership course we had our volunteering activities. For example, my group and I went to the Lane County Food Bank. It is a place where people receive food and drinks which are prepared for the needy. We peeled some vegetables and spoke with other local volunteers. We also spent three days on Coos Bay camp which is located in South of Oregon State.  It was very cold there between the forest and the Pacific Ocean. There we met teachers of the Marine Biology center of UO and some professionals of the Littoral Conservation organization. After this little trip near the Pacific Ocean, we had three free days celebrating the 4th of July. I spent my time with my host family.

During the third week we had to present our project and to choose four of them to present in Washington as the Capstone Project. UO professors and specialists also gave some conferences about environmental sciences. We visited main Oregon watershed points - important rivers as Willamette and McKenzie, waterfalls. Then we visited an organization which protects different salmon species. Salmon is the symbol of Oregon state! We could see how they grow salmons, how they take care of them and finally how they choose them to put them in the river.

We participated to a meeting with the Mayor of Eugene and other professionals about sustainable decisions during which they explained the reasons why they had to evaluate several things before making a decision.  We had a hiking day where we visited the second highest waterfall of Oregon and the most beautiful water reservoir I have ever seen. It is Crater Lake, an erupted volcano where rainwater fills in the crater. The water is SO BLUE that you cannot believe it's real. We went to the Rocky National Park where a ranger explained what they do and the goal of national parks. We also met the watershed organization of Fort Collins. We saw the main facilities such as reservoirs and stations where they clean water before supply and how they use their reservoir to fight against wildfires.

Finally we had to present our group Capstone project in Washington DC.  It was the best trip of  my life ever!! I learnt things I couldn't have  learnt without this program and most important, now with my program mates, we make a family!

Témoignage de Mouna Lekhnati (Été 2015)

"It is quite difficult to summarize how those 5 weeks were incredible: I have learned so much not only about the environment but also about the US and Europe.

We were 20 students from 18 different European countries: from Latvia, Russia to Portugal or Greenland just to name a few of them. I was the only French representative in the environmental stewardship program; so yes, we were only speaking English. It was a good thing because there was no room for feeling ashamed or afraid to speak, so we all improved our English greatly.

We stayed at Kansas State University for 4 weeks. K-State has a beautiful and huge campus: I got lost more times that I can even count! Moreover, we had the chance to have five student mentors who actually were students of the university. We had the opportunity to do so many things: we went to Greensburg, a city destroyed by a tornado 8 years ago and now has been rebuilt as a "green city"; we saw a Baseball game, celebrated the 4th of July, we went bowling, swam in a lake ... And each experience was great, I cannot be more amazed than I was! However, I will never forget how kind and nice Kansans were: we always felt very welcomed and they shared their opinions, way of life with us in a way that we could not miss home.

Of course, we have had many classes about environment too, each of which was interesting: we had classes about the ISO 14001 standards, the LEED buildings, Sociology and environment, Economics and environment... I also liked the discussions and debates we had after each class because we could and we were expected to share how we deal with the environment in our countries too. What I have learned from this is that we can always do more when it comes to the environment and that awareness is the key so we have to spread the message. It was also about how to deal individually with a global issue and this is where our politics were different: The laws in France make the people change, while adversely in the US change must come from the people. This is why there is no single solution to the environmental problems and many things are about compromises.

We also had the chance to go to Seattle, WA and finally Washington DC. Not far from Seattle, we visited the Olympic National Park: a vast natural area, meaning that people do not have effect on this area. We were all stunned by the beauty and wilderness of the park and I will never forget their motto when it comes to nature: "Do as little as you can and if possible, do nothing". It was amazing to learn that some species were reappearing in the park and some areas of the park appeared in some movies (Twilight). In Washington DC, we visited the Capitol and the Governor of Kansas office; we went to Georgetown University and the Environment Protection Agency (EPA).

To conclude, this program was a life-changing experience not only concerning environmental knowledge but also concerning multiculturalism and all it implies. I have learned as much about the USA as about Europe but as David Carter once said: "At the end, people are just people".

The US is such a vast and wonderful country where each state can be considered as a country itself, there is so much to discover! I've also made friends for life from all over the world and I hope to visit each one of them!

 

Témoignage d'Aissata Fane (Été 2014)

I would like to thank again the Fulbright Commission for this wonderful and amazing experience. Thanks to them, I have learned a lot about the environment, American culture and I also improved my English.

First, I am very keen on protecting environment:  I am studying business so I wanted to learn how to produce in an environmentally responsible manner. I found some answers with our visits at the Philips Company for instance and in the Frito Lay manufacturing company.

One of the most interesting visits we did was the one at the nuclear power plant, in Kansas. I’ve never had this opportunity before! I discovered how do a power plant works and all the systems implemented to make it safer.

Besides all that, I had the opportunity to discover American culture during the Independence Day on the 4th of July. We were invited to David Carter’s house (our director) to celebrate this day as American people do. Our directors also planned dinners for each of us with American families so I could talk with them and know more about how they live and what they eat as well.

Moreover, because I was living in the Kansas State University’s campus, I had a lot of interactions with students. That was interesting because we could share our experiences and realize that our education systems were different in some things.

This Summer Institutes was a great experience to improve my English. I was with 18 other European students and we spoke English all day long. Many times we had to introduce ourselves in front of important people such as the Kansas Governor. We also had to deliver a speech at the Department of State in Washington. All that, I think, was a really good way for me to improve my English skills and was a good way to become more fluent.

So please do not hesitate in participating in this program: this is really a once in a lifetime opportunity, so don’t miss it!

 

Témoignage de Brigitte Frayret (Été 2014)

Le 3 juillet 2014, lorsque je m'envolais pour les Etats-Unis, afin de participer au Summer Institute on Environmental Stewardship, je ne réalisais pas que cette expérience allait changer ma vie.

Il est difficile de rendre compte en quelques lignes de ces 5 semaines intenses et hors du commun mais je vais tenter d'en donner un petit aperçu.

D'un point de vue environnemental, nous avons eu la chance d'assister à des conférences de qualité données par des experts (sur le développement durable, les politiques en matière énergétique), de faire de nombreuses visites dans des sites tels qu'une centrale nucléaire, le Centre de Protection de l'Environnement, des fermes urbaines, etc.

Ce qui fait la richesse de ce programme est que nous n'avons pas abordé la question de la préservation de notre planète uniquement dans une perspective scientifique mais également politique, juridique, économique et sociale, d'où une meilleure compréhension de ce phénomène complexe.

La découverte de la culture américaine était un autre aspect de notre voyage. Nous avons eu l'occasion d'expérimenter la vie sur un campus américain, de célébrer la fête de l'indépendance le 4 juillet, d'assister à un match de baseball, de plonger dans l'Histoire américaine à travers des conférences sur les Indiens d'Amérique et le combat des Afroaméricains pour leurs droits... Les quelques jours passés à Washington nous ont également permis de visiter cette magnifique ville et d'apprécier son héritage culturel.

Mais ces Summer Institutes ont été avant tout très épanouissants sur le plan humain. J'ai eu la chance de pouvoir partager mon expérience, mes idées, mes rêves et des moments inoubliables avec 18 autres étudiants européens, d'où de belles amitiés. J'ai également été touchée par l'accueil chaleureux des américains et par la rencontre avec des personnes qui, de part leur bienveillance et persévérance, réussissent jour après jour à travers leurs initiatives à rendre le monde meilleur.

Avant ce programme, j'étais consciente des difficultés que notre système engendrait sur le plan environnemental mais demeurais plutôt passive et fataliste. Ce voyage m'a donné la confiance et la conviction que de simples individus, par leur volonté, peuvent avoir un réel impact sur la société et dans la lutte pour la protection de l'Environnement.

Je rentre donc de ce voyage avec de beaux souvenirs et l'envie de construire de nouveaux projets au sein de mon université et avec mes amis européens !

SÉMINAIRE "SOCIAL ENTREPRENEURSHIP"

Témoignage de Mohamed Azzuhri, étudiant en CPGE, MP (Été 2016)

 

Incroyable, étonnant, étrange, bizarre, curieux, extraordinaire, fabuleux, fantasmagorique, fantastique, fou, impensable, inconcevable, inimaginable, inouï, invraisemblable, merveilleux, phénoménal, renversant, sensationnel, stupéfiant, surprenant mais surtout INEXPRIMABLE. C’est avec beaucoup de nostalgie que je vous fais parvenir, aujourd’hui, mon « feedback », un jour après mon retour des Etats-Unis d’Amérique.  Je me souviens encore m’envoler pour les Etats-Unis le 18 Juin 2016, tôt le matin. Autant vous dire que l’excitation était à son apogée. On ne réalisait pas encore, que, dans quelques heures, nous serions dans le pays du cinéma Hollywoodien, le pays de l’Oncle Sam… le pays du rêve américain tout simplement !

Les jours qui ont suivi notre arrivée, nous commencions à faire connaissance et très rapidement des liens très forts se sont créés ! Le programme qui nous était proposé était très chargé, entre les cours sur l’entrepreneuriat social, les activités de volontariat, le travail sur les différents projets mais aussi nos différents voyages dans les villes voisines. Les journées étaient, de jour en jour, de plus en plus intense au niveau émotionnel et sensationnel. On se rendait compte que l’on vivait une expérience plus qu’unique avec des gens tout simplement plus qu’humains. C’était notre plus belle expérience, oui ! C’est assez bizarre de voir qu’en seulement cinq semaines, nous, lauréats de 15 pays européens, sommes devenus soudés tels les doigts d’une main.

Après les quatre semaines à Chattanooga, nous nous sommes envolés pour Boston, la ville étudiante la plus active du Massachussetts. Harvard et MIT, les universités phares de Boston. Et une fois de plus, il s’agissait d’un voyage extraordinaire. Vous avez l’opportunité de faire des rencontres inattendues, et qui sont pour la vie. 

Après quatre jours à Boston, on s’envole à nouveau pour Washington D.C., étape finale du programme. Le groupe venu de l’University of Tennessee at Chattanooga (mon groupe) attendait avec impatience la venue des deux autres groupes (Oregon & South Carolina). Une fois sur place, on rencontre des représentants du département d’Etat américain, le personnel de l'organisme responsable de toute la logistique pour le programme et les autres lauréats. Une amitié très spontanée se crée et le programme se termine avec trois jours exceptionnels à Washington D.C. La remise des certificats, la présentation de nos projets, les sorties culturelles à la maison blanche, au capitol, au Lincoln Memorial… des moments plus qu’inoubliables et mémorables !

Pour vous, futurs lauréats et candidats, n’hésitez pas à postuler ! Lorsque l’on parle des Etats-Unis, tout est possible : « Yes, we can ! ». Si vous souhaitez passer le plus bel été de votre vie, la plus belle expérience professionnelle, culturelle et humaine surtout, c’est ici qu’il faut postuler ! Si j’avais l’opportunité de postuler à nouveau pour ce séminaire, je réitérerai le processus chaque année.

[Un article sur le programme SUSI 2016 à Chattanooga : http://blog.utc.edu/news/2016/07/international-students-study-social-entrepreneurship-chattanooga/] 

Témoignage de Margot Hervé (Été 2015)

« Cinq semaines avec des étudiants européens talentueux. Cinq semaines avec des enseignants et des professionnels passionnés par l’entreprenariat social. Cinq semaines aux Etats-Unis dans des endroits magnifiques tels que l’Indiana, la Nouvelle Orléans et Washington D.C. C’est le pouvoir de ce programme : on parvient à partager nos cultures, apprendre sur l’entreprenariat social et découvrir les Etats-Unis en même temps.

Vivre cette aventure avec des étudiants européens la rend unique : en plus de découvrir la culture américaine, on en apprend davantage sur les pays qui nous entourent au quotidien. L’un des atouts du programme réside également dans la diversité des participants. Nous sommes issus de domaines aussi variés que l’urbanisme, le journalisme, le droit, la finance ou le management, mais nous nous rapprochons dans notre envie de « changer le monde » via l’entreprenariat social.

En seulement cinq semaines, nous avons appris tant de choses sur l’entreprenariat social grâce à des cours animés par de véritables professionnels, des visites d’entreprises sociales et des expériences de bénévolat. Une grande place est d’ailleurs accordée au développement de notre propre « social venture », nous donnant la possibilité de construire notre projet d’avenir avec de véritables professionnels de l’entreprenariat social.

Les actions de bénévolat et le weekend « en immersion » au sein d’une famille américaine permettent de découvrir la culture et la vie aux U.S.A. Après quatre semaines « d’expérimentation » de la vie étudiante américaine sur un campus aussi immense que magnifique, les voyages à la Nouvelle Orléans et Washington D.C. sont l’occasion de découvrir d’autres facettes de l’Amérique. Là où la Nouvelle Orléans est une ville festive encore marquée par l’ouragan Katrina, Washington D.C. représente la rigueur et la puissance américaine.

Un seul mot : foncez ! Cette expérience est grandiose, magique et instructive. Tout au long du séjour, les enseignants, les professionnels et nos accompagnants n’ont fait que nous répéter : « Croyez-en-vous, défendez vos idées, et faites en sorte qu’elles se réalisent ! ». En revenant de ce séjour, on se sent plus fort et affirmé. En fait, pour la plupart d’entre nous, il nous manquait simplement ce « coup de pouce » de confiance en soi, ce petit rien qui fait que maintenant, nous SAVONS que nous sommes en capacité de transformer nos idées en réalité. Pour finir, une phrase de Margaret Dickson nous ayant reçu au département d’Etat américain « Regardez vous, regardez vous tous : au moins cinq d’entre vous deviendrons les leaders du monde de demain ». Pourquoi pas vous ? »

 

Témoignage de Marine Camara (Été 2014)

 J'ai été participante du Summer Institute For European Students Leaders sur l'Entrepreneuriat Social en 2014, qui a pris place dans la ville de Bloomington, Indiana. Ce programme intense a duré 5 semaines dont une passée à Washington D.C. Ce programme fut une des meilleures expériences que j'ai eues dans ma courte vie.

Tout d'abord, on découvre un nouveau pays, les US, pays dont on entend beaucoup parler à travers les médias et que beaucoup de gens rêvent de visiter. Durant mon séjour, j’ai vite réalisé que connaitre les Etats-Unis est une quête sans fin tant ce pays est divers et diversifié. Aucun endroit ne se ressemble. Avant de partir, j'avais surtout l'image des grandes villes américaines en tête, telles que New York ou Seattle. La ville de Bloomington dans laquelle Lucie et moi sommes restées pendant 4 semaines n’avait rien à voir avec cela. Ville-campus immense et magnifique, très en avance sur son temps notamment au niveau du développement durable, elle rassemble sur son sol des infrastructures gigantesques et classiques. Le paysage est très « vert » soit l’opposé des grandes mégalopoles américaines. On y retrouve aussi les maisons des sororités américaines et de nombreux commerces.

Ensuite, on découvre une nouvelle manière d'enseigner, de nouvelles façons de penser et on aborde une nouvelle façon de travailler. Le Team Work a été un élément extrêmement important pendant ce séjour. Même quand on devait travailler sur un projet personnel, on était en équipe. J’ai appris à travailler avec des gens qui ne conçoivent pas les choses de la même manière que moi et ainsi on développe, je pense, une certaine capacité d'adaptation (travailler dans une équipe multiculturelle et en anglais).

Au niveau du contenu des cours, ils étaient principalement centrés sur le thème: comment avoir un impact dans sa communauté ? J’ai appris à développer mes idées, à monter un business model, à trouver des financements, etc. Nous avons eu aussi des formations sur comment faire des présentations effectives à l'oral ou comment gérer les différences culturelles dans un travail d'équipe. Toutes ces nouvelles connaissances ont pu être mises en pratique à travers la réalisation de deux projets : un projet personnel qui consistait au développement de notre propre social venture et un projet de groupe pour lequel nous devions réfléchir sur certaines problématiques que rencontrait Stone Beltune, une entreprise sociale locale qui travaille avec les personnes handicapées mentales. Cette opportunité de travailler pour une vraie entreprise fut pour moi un des meilleurs moments de ce programme.

Au-delà des cours, nous avons pu visiter plusieurs entreprises très impliquées dans le milieu social et participer à de nombreuses activités de bénévolat. Une des expériences qui m'a marqué, c'est quand nous avons participé à la construction d'une maison avec l'organisation Habitat for Humanity.

La cinquième semaine s’est déroulée à Washington D.C. où j’ai eu la chance de présenter mon projet personnel au département d’état américain.

Un autre élément important est la création d'un réseau international. J'ai eu l'opportunité de rencontrer des gens formidables et impressionnants venant de pays différents ayant des cultures, des façons de penser et des croyances différentes et avec lesquels je continue de correspondre très régulièrement. C’est incroyable de savoir que l’on a des amis dans le monde entier.

En plus d'être une expérience culturelle stimulante, on apprend à mieux se connaître soi-même et à toujours plus repousser nos limites. Évoluer avec des gens qui ne mènent pas la même vie que moi mais qui ont en quelques sortes les mêmes ambitions et les mêmes attentes pour le monde de demain m'a permis d'élargir mes horizons, de voir plus grand mais aussi de faire tomber certains clichés ou "cultural barriers", etc.

Le mot de la fin : j'ai beaucoup hésité avant de postuler, pensant que je n'avais AUCUNE chance. Cependant, qui ne tente rien n'a rien. Quand on a une opportunité comme celle-ci, il faut la saisir. Avant de partir, j’étais quelqu’un qui avait beaucoup d’idées. Aujourd’hui, je suis toujours quelqu’un avec beaucoup d’idées ; la différence est que je fais en sorte qu’elles se réalisent.

Anecdote : On nous a souvent répété que parmi les participants du programme (19) au moins 5 constitueraient les leaders de demain. Cela pourrait donc être toi. Ne vous censurez pas, le monde a besoin d'individus qui veulent agir car au final vous n'êtes pas seuls, il suffit juste de rencontrer les bonnes personnes et tout peut changer.

 

Témoignage de Lucie Goncalves (Été 2014)

A life changing experience. When you will join the Summer Institute for European Student Leaders, be prepared to live an experience that will transform your perspectives on life. Be prepared to live an intense and memorable month on an amazing campus, both academically and in terms of happy encounters.

But most important of all, be prepared to meet extraordinary and bright people coming from 13 different European countries, and to build precious friendships that will make your stay in the United States of America unforgettable and unique. It has been a real honor and pleasure to represent France with Marine for this prestigious program. Currently studying social sciences, it was a great opportunity for me to discover Social Entrepreneurship and try to solve social issues through the creation of business models of social enterprises at the Kelley School of Business.

We attended excellent and enriching courses, and for my personal project I especially focused on the substantial issue of Gender Inequalities, which I presented to the US Department of State in Washington D.C. I also learnt a lot about being confident in delivering speeches during the program, as well as working in groups for our group consulting projects. All this made me plainly improve my English level and embrace a variety of new cultures, both American and European ones: in fact, the uniqueness of this program gives you the chance to discover much on your European neighbors as well as on the United States.

We also had the chance to visit several inspiring social enterprises in Bloomington and in Washington D.C, as well as participating in volunteer activities like Habitat for Humanity, Bloomington Community Orchard or Hoosier to Hoosier.

This intense program helped me grow up, learn and experience at a level I could never have imagined. It boosted my future academic endeavors even more, and I can’t wait to come back to the United States to continue my American journey. I wish the future participants of this program to live a similar experience as ours, and for those who still hesitate to apply before reading this short report, I hope I succeeded in impacting positively on your motivation and I wish you all the best of luck."

Dernières actualités

Faire un don

Faire un don

S’inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Fondations et Partenaires