Laureat

PERALDO Emmanuelle

Institution d’origine: Université Jean Moulin-Lyon 3

Institution d’accueil: Columbia University

Discipline: Anglais (littérature britannique du XVIIIe siècle)

Agrégée d’anglais et docteur en études anglophones (littérature britannique du XVIIIe siècle), Emmanuelle Peraldo travaille depuis plusieurs années sur le lien entre littérature et géographie dans une perspective transdisciplinaire, s’intéressant particulièrement aux approches issues du tournant spatial comme la géocritique ou l’écocritique et à la façon dont ces approches peuvent renouveler l’étude du XVIIIe siècle. En 2017, elle a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches sur le thème suivant : « Discours, pratiques et parcours de l’espace dans le XVIIIe siècle : autour de Daniel Defoe ». Elle est Maître de conférences à l’Université Jean Moulin Lyon 3 et membre de l’IETT (EA 4186).

Titre du projet : Cartographier le XVIIIe siècle britannique : littérature et géographie/cartographie, géocritique et écocritique.

 Projet : Mon projet, qui s’inscrit dans le prolongement de mon HDR, consiste en un approfondissement épistémologique des liens entre littérature et géographie. En plus d’un travail de recherche sur des cartes et manuscrits à la bibliothèque de Columbia, j’entends faire un « travail de terrain » en menant une série d’observations et d’entretiens auprès d’enseignants chercheurs de Columbia University : je m’intéresserai à leur utilisation de théories inspirées du tournant spatial (écocritique, géocritique, psychogéographie, mais aussi les Cultural Studies) dans leurs enseignements et leurs recherches afin de réfléchir à la façon dont on peut faire dialoguer les disciplines, voire abolir cette séparation disciplinaire, pour étudier le rapport entre les textes et l’espace.

 

 

Dernières actualités

Faire un don

Faire un don

S’inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Fondations et Partenaires