Laureat

SOCQUET Anne

Institution d’origine: Université Grenoble Alpes

Institution d’accueil: University of California, Berkeley

Discipline: Géophysique

Anne Socquet a étudié les sciences de la Terre à l’Ecole Normale Supérieure de Paris depuis la licence jusqu’au doctorat. Elle a effectué des séjours de recherche à l’université Technologique de Delft en 2004 (Pays Bas), à l’université de Californie Los Angeles en 2005-2006, et à l’université du Chili en 2010. Elle a travaillé comme physicienne adjointe à l’Institut de Physique du globe de Paris de 2006 à 201, et est actuellement Physicienne des Observatoires à l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Grenoble. Elle développe ses recherches sur le cycle sismique des grandes failles au laboratoire ISTerre, en utilisant notamment des outils de géodésie spatiale.

Titre du projet : Explorer les glissements lents sur les failles au delà des tailles et durées typiques

Projet : L’objectif de ce projet de recherche est de mieux comprendre la phase de préparation des grands tremblements de terre, et le lien entre les ruptures sismiques et les glissements lents asismiques. Je propose de développer de nouvelles façons de détecter et caractériser les épisodes de glissement lent qui pourraient échapper à la détection via les méthodes classiques. Je prévois d’adapter des méthodes sismologiques aux séries temporelles GPS. Parce qu’elle est surveillée en continu par les meilleurs réseaux GPS et sismologiques au monde, et qu’elle a connu de grands séismes depuis les années 90, nous nous concentrerons dans un premier temps sur la subduction Japonaise.

 

 

Dernières actualités

Faire un don

Faire un don

S’inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Fondations et Partenaires