Laureat

Schmutz Myriam

Institution d’origine: Bordeaux Institut National Polytechnique (INP)

Institution d’accueil: Lawrence Berkeley National Laboratory

Discipline: Géophysique

Biographie : Myriam Schmutz a obtenu un doctorat de l’Université de Strasbourg en 2000. Elle a été ATER à l’Université Paris 6 (Département de Géophysique Appliquée), puis recrutée en tant que Maître de Conférences à l’Institut EGID de l’Université Bordeaux 3 en 2003. En 2013, elle a été promue Professeur des Universités à l’Institut National Polytechnique de Bordeaux. Depuis 2016, elle a initié un travail à distance avec l’équipe géophysique du Lawrence Berkeley National Laboratory. Elle développe ses recherches sur la compréhension et la caractérisation des interactions entre fluide et matrice dans les sols, à partir de méthodes géophysiques appelées géoélectriques.

Titre du projet  : Contribution à la caractérisation de la « zone critique » basée sur une approche géophysique

Résumé du projet : Le projet proposé s'inscrit dans le cadre général de la caractérisation de la «zone critique» (pellicule externe de la Terre) et vise à contribuer à la gestion des ressources naturelles. Un défi majeur consiste à produire des modèles fiables capables de caractériser avec précision les processus de surface et du sous-sol de la Terre. Dans cette perspective, il est nécessaire de développer des approches capables d’étudier conjointement les propriétés sol-eau-plantes et leurs interactions, et ce, avec une haute résolution spatiale. Mon objectif consiste en l'élaboration d'une approche géophysique géoélectrique, et en son intégration dans un processus de traitement global multidisciplinaire (imagerie optique, géochimie, …).

Dernières actualités

Faire un don

Faire un don

S’inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Fondations et Partenaires